presentation du produit

GS010 est un vecteur de thérapie génique de type AAV2 codant la protéine ND4 humaine sauvage, que nous développons comme un traitement de la NOHL due à une mutation du gène ND4.

Le gène ND4 est normalement situé dans la mitochondrie où les protéines ND4 sont synthétisées. GS010 permet une expression allotopique efficace du gène mitochondrial ND4 dans le noyau grâce à la séquence de ciblage mitochondrial brevetée qui transporte directement l’ARN messager du noyau vers la membrane externe de la mitochondrie. Là, les protéines ND4 sont synthétisées et incorporées dans la mitochondrie. Les protéines ND4 sauvage intègrent ensuite le Complexe I de la chaîne respiratoire et pallie la déficience.

essais cliniques

Nous pensons que GS010 peut devenir le premier traitement curatif de la NOHL, répondant ainsi à une nécessité médicale significative non-satisfaite pour cette maladie rare.

  • Études pour lesquelles le recrutement est terminé

    Un essai clinique de phase I/II, réalisé en France, sur des sujets avec une perte de la vision de longue date due à une NOHL avec mutation du gène ND4, a démontré que GS010 était bien toléré. Deux essais cliniques de phase 3 (RESCUE et REVERSE) sont en cours en Europe et aux Etats-Unis pour évaluer l’efficacité de GS010 chez les patients atteints de NOHL avec une survenue récente de la maladie (c’est-à-dire, moins d’un an). Nous prévoyons d’annoncer les premiers résultats de ces études en 2018.

  • Études initiées

    Deux études supplémentaires ont débuté. La première, un essai clinique conforme à une évaluation spéciale du protocole de la FDA, est l’étude REFLECT. Elle évaluera l’efficacité et la sécurité des injections intra-vitréennes bilatérales de GS010 pour le traitement d’une perte de la vision inférieure à 1 an. La seconde est l’étude du registre NOHL REALITY pour comprendre l’évolution des modifications structurelles et fonctionnelles de la vision et des autres symptômes associés chez les patients atteints de NOHL.