la technologie

Les mutations de l’ADN mitochondrial, qu’elles soient héréditaires ou acquises, conduisent à la détérioration de la chaîne de transport d’électrons, qui à son tour, conduit à la diminution de la production d’Adénosine TriPhosphate (ATP), réduisant dans son ensemble l’énergie fournie aux cellules, provoquant la formation de radicaux libres préjudiciables, et altérant le métabolisme du calcium. Ces conséquences toxiques génèrent de plus des lésions mitochondriales comprenant l’oxydation de l’ADN mitochondrial, de protéines, ainsi que de lipides et l’ouverture du pore de transition de perméabilité mitochondriale (MPT), un événement lié à la mort cellulaire. Ce cycle d’augmentation des dommages oxydatifs affecte de plus en plus les neurones, y compris ceux de la rétine, conduisant éventuellement, sur une période de plusieurs années, à la mort des cellules neuronales.

La séquence de ciblage mitochondrial (MTS) est le second élément important de notre produit candidat pour la NOHL qui utilise la thérapie génique pour restaurer la fonction de la NADH déshydrogénase provenant de la mutation du gène ND4. GenSight possède les droits exclusifs de cette plate-forme technologique MTS qui permet une expression efficace d’un gène mitochondrial grâce au transport actif de l’acide ribonucléique messager, ou ARNm, aux polysomes situés sur la surface mitochondriale. Cela permet la synthèse, la translocation, l’internalisation et la localisation adéquate de la protéine mitochondriale manquante à l’intérieur de la matrice de la mitochondrie. Nous sommes convaincus que notre technologie MTS est la seule technologie existante qui permette aux protéines mitochondriales manquantes d’être activement transportées à l’intérieur de la mitochondrie, permettant la restauration de la fonction mitochondriale nécessaire pour traiter efficacement la NOHL.

APPLICATIONS produit

  • Notre produit candidat GS010, utilisant notre plate-forme technologique propriétaire MTS, est à présent en fin d’essais cliniques de Phase III.
  • Nous projetons d’utiliser notre plate-forme technologique MTS pour remédier à d’autres mutations de la NOHL : notre prochain produit candidat éventuel, GS011, cible la mutation du gène ND1.
  • Nous pensons également que notre plate-forme technologique MTS pourrait bénéficier à des maladies non-ophtalmologiques impliquant des défauts de la mitochondrie, telles que les maladies neurodégénératives.